mercredi 2 août 2017

Une étoile à la maison

A cette période de l'année, le repas rituel de fin juillet est très rodé :





Entrée : traditionnels tapas, arrosés de sangria. Je parle de vraie sangria, avec un goût de fruits mûrs à base de pêches rondes françaises, et de plates espagnoles. Il ne faut pas lésiner sur le vin de Loire, qui donne le côté rond ; ni encore moins sur le cognac, qui donne le pep's. Je le fais siroter glacé avec des pailles, pour une ingestion directe sur la glotte. Pour les tapas nous sommes passés chez Boya, les chips et les petites frites sont parfaites, sur des olives aux anchois et aux piments. Un  peu de berberechos suffit à évoquer la mer.


















Plat principal unique : un pâté de lotte, coloré de concentré de tomates. Froid lui aussi, la lotte donne le côté croquant sous les dents, la tomate le goût de saison, il ne faut pas hésiter à mouiller le tout de mayonnaise maison elle aussi. Dans notre cas j'avais trouvé des lottes de 1,2 Kg, et il a fallu ajouter dix oeufs. Nous étions cinq et il en est  resté pour le repas du lendemain midi, (car le soir on jeûne).

Assaisonné d'une crème d'avocats mûrs à point. Ne me parlez pas de guacamole, aucun rapport. Ici l'avocat donne la chair, avec simplement un peu de citron.

Vous ne trouvez sans doute pas tout cela aussi sensationnel que ça ?

















La spécificité tient aux vins blancs de l'Oliveira : les trois niveaux avec l'Eixader en premier (dont il me restait miraculeusement une bouteille), et ses deux cousins, tout aussi raffinés mais plus abordables. Le fait que les trois bouteilles aient disparu explique le jeûne du soir !



Comme dessert, la charlotte rituelle elle aussi, avec des framboises. Mouillée et ...un peu alcoolisée. 

un repas pareil se clôture avec un vieil Armagnac, 

il en restait un tout petit fond...il n'en reste plus !

J'ai ramené de Bretagne des sets de table colorés, magnifiques, avec mes paons du jour préférés. Une jolie table reste indispensable à un repas une étoile.

Pas besoin de fréquenter des restaurants étoilés

quand on peut se faire la cuisine 

à la maison !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire