lundi 16 septembre 2013

Villa Souzanna

Encore plus…les pieds dans l’eau !

Je cherche comme vous avez deviné une petite villa Art déco les pieds dans l’eau, sur la côte basque, et je tombe sur une annonce bien attirante :

« Très proche de la plage, avec vue mer et montagne, au calme, cette exceptionnelle maison dénommée «villa Souzanna» ou «villa moderne» a été construite en 1927 par les architectes MINACHE et d’AULT dans le style Modern Style.

« D’environ 450 m2 habitables, douze pièces ; huit chambres ; quatre salles de bain, c’est une maison de collection. Entourée d’un parc de 5.000 m2 agrémenté d’une piscine, d’un pavillon de musique  et d’un charmant bassin, cette maison donne une impression d’ampleur grâce à son péristyle et à son porche semi-circulaire orné de bas-reliefs sculptés par Jean et Joël MARTEL ».
  


« Quand le visiteur découvre cette propriété hors du commun, il est forcément frappé par son incroyable emplacement : la plage est distante d’environ 300 m, tandis que les golfs réputés de Chiberta ou du Phare ne nécessitent pas plus de 5 minutes de marche, tout comme le centre-ville de Biarritz avec ses nombreux commerces ». (quand on achète une villa art-déco de 1927, il est fondamental d’être isolé, au calme, les pieds dans l’eau, mais proche des commerces, écoles et autres hôpitaux avec une excellente chirurgie cardiaque)

« Malgré cette proximité, cette villa Art déco bénéficie d’un calme absolu, note-t-on chez Barnes-Côte-basque, agent immobilier célèbrissime. Avec en plus, une vue imprenable sur l’Océan Atlantique et les montagnes espagnoles les jours de beau temps.” Sur le plan architectural, cette villa bâtie en 1927 s’avère tout aussi séduisante. Ce bien que l’on doit aux architectes Minache et d’Ault donne une impression d’ampleur grâce à son péristyle et à son porche semi-circulaire orné de remarquables bas-reliefs sculptés par les frères Martel.


un énorme bac à sable est livré avec
Vous avez remarqué que mes petites histoires tournent toujours en rond : les jumeaux Jean et Joël Martel, nés le 5 mars 1896 à Nantes et morts respectivement le 16 mars et le 25 septembre 1966, sont parmi mes sculpteurs et décorateurs préférés.

Leurs œuvres sont des sculptures, des monuments ou des fontaines d'inspiration Art déco ou cubiste, et ils ont réalisé des aménagements intérieurs dans des villas dans les années 1920. Ils partageaient le même atelier au point de signer leurs compositions seulement par : Martel. Ils participèrent à Paris à des expositions au Salon des indépendants, au salon d'automne et au Salon des Tuileries et à l'Exposition des arts décoratifs de 1925. En 1932, ils réalisent un monument à Claude Debussy, boulevard Lannes (square Claude-Debussy) à Paris. Le plus fort, et c’est là où je voulais en venir, est qu’en 1924-26, l'architecte Robert Mallet-Stevens conçoit un studio pour eux au 10 rue Mallet-Stevens à Paris dans le 16e arrondissement. Cette maison-atelier qui contient plusieurs de leurs œuvres est classée au titre des monuments historiques depuis le 11 décembre 1990, était à vendre (elle aussi) il y a peu de temps : vous pensez : pouvoir acheter en même temps un studio à Paris-16° pour ses vieux jours ; et la villa les-pieds-dans-l’eau-à-Biarritz, calme tout en étant proche des commerces !

 










Au début des années 20 les frères Jean et Joël Martel font partie intégrante de l'avant-garde parisienne. Ils comptent, parmi les nombreux créateurs et amis pour lesquels ils exécutent des sculptures, Pierre Chareau et Robert Mallet- Stevens. Inspirés par l'emploi de matériaux modernes, souvent des matériaux synthétiques, ils créent pour Mallet-Stevens une série d'impressionnants arbres en béton coulé, pour l'Exposition Internationale de 1925. Début d'une relation qui trouve son apogée deux ans plus tard lorsque Mallet-Stevens leur dessine leur maison-atelier, exprimant la prédilection des deux frères pour les formes cubistes. Œuvrant entre avant-garde et tradition, développant souvent des thématiques liées à la danse et à la musique, ils travaillent notamment le lakarmé, le plexiglas, le miroir et le zinc. Christies vendait le 31 mars 2011 leur locomotive en fonte d’aluminium, longueur 83,5cm, pour la bagatelle de 241.000 Euros ! Mes maquettes valent moins cher !


Revenons à Suzanna : « partout, les éléments d’origine (bowwindow, moulures, sols en pierre marbrière, colonnades, lustres…) témoignent de la singularité de ce lieu. Parmi les nombreuses pièces de ce domaine, le rez-de-chaussée abrite un hall d’entrée (7 mètres sous plafond) aux murs recouverts de marbre, un salon avec vue sur mer ouvrant sur une terrasse à damiers, ou une salle à manger communiquant avec deux terrasses. L’escalier, qui possède une remarquable rampe en fer forgé en forme de dauphins, mène à la galerie desservant le premier étage où l’on découvre quatre chambres avec salles de bains et un espace billard. De son côté, le bel espace en rez-de-jardin pourrait aisément accueillir des appartements indépendants ».


Je cite toujours l’annonce immobilière, elles sont toutes les mêmes ces agences : tirer parti de tout espace bâti : elles voudraient bien que l’acquéreur crée quelques chambres d’hôte, pour justifier son investissement (et leur pourcentage). Cela ferait le bonheur des locataires désireux de tremper leurs pieds dans l'eau !

« Au milieu d’un parc arboré de 5 000 m2 avec piscine et bassin d’agrément, un pavillon de musique et une conciergerie complètent ce domaine enchanteur, qui pourrait sans problème être classé à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques ». Ce qui signifie qu'il n'est pas classé du tout. Aussi bien non ?

Vous avez noté : l’annonce est vraiment documentée. J’ai à vrai dire développé le paragraphe sur les frères Martel, puisque leur sculpture est incluse dans l’acte notarié. Du moins j’espère ?

valeur : entre 6 et 7 millions d’Euros…

…c’est donné….

avant ajout des chambres d’hôte bien sûr… !

…les crédits sont au plus bas : on achète ?

4 commentaires:

  1. La villa a été vendue et, cette année 2016, est en cours de réaménagement par sa nouvelle propriétaire russe: importants travaux prévus pour plusieurs mois.Il semble que le bow window sud soit remplacé par de larges baies. Mais le bas relief des frères Martel est protégé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Achetée par l'ex-épouse de Poutine et son nouveau compagnon...

      Supprimer
  2. Achetée par le nouvel époux de l'ex-femme de Poutine !

    RépondreSupprimer
  3. Achetée par le nouvel époux de l'ex-femme de Poutine !

    RépondreSupprimer